Le Softube 1600W sur l’émission Tattoo Fixers

Tatto Fixers (diffusé sur la chaîne E4 en Angleterre) est l’une des émissions de télé-réalité les plus populaires du moment. Preuve de ce succès, l’émission, qui suit les aventures de tatoueurs recouvrant des oeuvres ratées, a été renouvelée pour une troisième et quatrième saison. Vincent Prunier, gaffer français vivant à Londres depuis quelques années, a travaillé sur le tournage avec le chef opérateur Nick Martin.

"Quand je suis arrivé à Londres, j’ai été agréablement surpris par l’accueil chaleureux que j’ai reçu. J’ai rapidement trouvé du travail, et j’ai eu l’opportunité de travailler sur des tournages variés, tels que des publicités, des films Disney ou encore le dernier James Bond...

J’utilise régulièrement les Jokers 400, 800 et 1600W. Ce sont des appareils HMI puissants, qui sont pratiques car peuvent se brancher sur une simple prise de courant. Les ballasts sont fiables (ce qui n’est pas nécessairement le cas pour les autres marques HMI du marché) et l’IRC est précis.

Pour le tournage de Tattoo Fixers, la large fenêtre impliquait d’avoir une source de lumière 5600K, avec un éclairage constant. En effet, le planning ne nous permettait pas d’utiliser seulement la lumière naturelle en provenance de la fenêtre. De plus, le plafond était très bas, excluant l’utilisation d’une boite à lumière montée sur une source daylight. Enfin, comme sur tout tournage de télé-réalité, l’équipe devait pouvoir filmer toute la pièce, sans avoir des pieds ou tout autre accessoire dans le champs.

Le Softube 1600W était la meilleure réponse à toutes ces contraintes. Nous l’avons suspendu au plafond. C’était l’outil parfait pour simuler une entrée de lumière venant de la fenêtre, à n’importe quelle heure de la journée. Lors des journées lumineuses, le Softube n’ajoutait pas trop de lumière mais les jours plus sombres, c’était vraiment pêchu. Notre but était atteint : une lumière constante venant de la fenêtre, qu’importe les conditions météo ou le moment de la journée... Nous pouvions tourner à toute heure !"